DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Wilma balaie l'ouest de Cuba après avoir ravagé le Yucatan au Mexique

Vous lisez:

Wilma balaie l'ouest de Cuba après avoir ravagé le Yucatan au Mexique

Taille du texte Aa Aa

Vents violents et fortes pluies, la région de Pinar del Rio est la plus exposée au cyclone. 250 000 personnes ont été évacuées. Mais la population habituée au passage des cyclones, a pris les devants à l’image de cet homme :“Je ne peux pas avoir peur. Peur de quoi ? De la nature ? Si le cyclone arrive et bien je serai prêt voilà tout”.

Les premières pluies ont déjà provoqué des inondations. En Floride, le gouverneur Jeb Bush, le frère du président américain, a déclaré l‘état d’urgence et plusieurs zones ont été évacuées. Wilma a été rétrogradé samedi du niveau 4 au niveau 2 sur l‘échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5. Le cyclone se déplace à faible vitesse mais pourrait se renforcer dans les prochaines heures.

Wilma et ses pluies torrentielles ont ravagé durant plus de deux jours la péninsule du Yucatan au Mexique. Le cyclone a laissé derrière lui inondations et destructions et un bilan d’au moins 8 morts et plusieurs disparus. Cancun, la grande cité touristique de la région est désormais la cible de pillages généralisés. La plupart des infrastructures étant très endommagées. Mais la région n’en a pas encore fini avec les cyclones. Après Wilma, la tempête tropicale Alpha a déjà touché la République Dominicaine.