DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Europe peut contenir le virus de la grippe aviaire, si elle s'y prépare bien

Vous lisez:

L'Europe peut contenir le virus de la grippe aviaire, si elle s'y prépare bien

Taille du texte Aa Aa

C’est le message envoyé par l’OMS, alors que de nouveaux cas de grippe aviaire apparaissent chaque jour. En Croatie la présence du virus a été détectée, un deuxième foyer de grippe aviaire H5. Dans les prochains jours on devrait savoir s’il faut y rajouter N1.

Le H5N1, mortel pour l’homme, est présent en Russie, Roumanie, Turquie, et depuis hier soir au Royaume-Uni. Londres a confirmé en effet qu’un perroquet en quarantaine, venu d’Asie, avait bien succombé au dangereux virus. A Copenhague les responsables européens et l’OMS réfléchissent aux moyens d‘éviter la pandémie.

Pour le directeur danois de l’Organisation Mondiale de la Santé, il faut rester vigilant : “Je veux simplement souligner que ce n’est pas parce qu’on a pas de victimes humaines qu’il faut être négligent.” Malte annonce avec soulagement qu’aucune trace de grippe aviaire n’a été décelée sur des oiseaux morts sur un bateau. En revanche, en Russie les désinfections vont bon train après la découverte d’un cinquième foyer de grippe aviaire.