DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Triple attentat à Bagdad : au moins 17 morts et des blessés.

Vous lisez:

Triple attentat à Bagdad : au moins 17 morts et des blessés.

Taille du texte Aa Aa

C’est le bilan des trois explosions qui se sont produites en fin d’après-midi dans le centre de Bagdad, tout près des hôtels Palestine et Sheraton, qui abritent de très nombreux journalistes étrangers, envoyant un immense champignon de fumée dans le ciel de la ville.

Des images ont été tournées entre deux explosions. Car ici, des agences de presse sont basées en permanence, c’est un camion, filmé depuis l‘étage, qui visiblement bourré d’explosifs, est mis à feu par un impact de balle tiré à quelques mètres, il va provoquer la plus forte des explosions. Les deux autres attaques auraient été provoquées par des tirs de roquettes, dont l’une près du siège du ministère de l’Agriculture, jouxtant l’hôtel Sadir, situé sur une ruelle latérale. Certaines sources évoquent plutôt des attaques-suicide. Des tirs d’armes automatiques seront aussi entendus.

Le rez-de-chaussée et le premier étage de l’hôtel Palestine ont été particulièrement touchés. A l’intérieur, des caméras filment, c’est la surprise et l’affolement dans les couloirs de l‘établissement.

Difficile de savoir si des étrangers font partie des victimes. Selon des sources proche du ministère irakien de l’Intérieur, les personnes touchées seraient des gardes de sécurité, des employés des hôtels et des passants. Les soldats américains ont immédiatement bouclé le lieu des explosions, empêchant toute personne d’y accéder. Ce triple attentat met fin à une trêve relative de la violence observée depuis une dizaine de jours en Irak, avec le référendum constitutionnel du 15 octobre et l’ouverture du premier procès de l’ex-président Saddam Hussein.