DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Wilma : les Florida Keys attendent d'être touchés de plein fouet

Vous lisez:

Wilma : les Florida Keys attendent d'être touchés de plein fouet

Taille du texte Aa Aa

Les pluies qui accompagnent l’ouragnan ont commencé cette nuit à s’abbattre sur l’archipel américain des Florida Keys, à la pointe sud-ouest de la Floride. L’oeil du cyclone devrait toucher avant la fin de la journée la côte sud-est de l’Etat.

Le gouverneur de Floride, Jeb Bush, appelle les habitants à fuir l’archipel : “Je n’insisterai jamais assez : un ouragan arrive. Un ouragan est un ouragan, ses vents sont meurtriers. Je sais qu’il y a eu plusieurs ordres d‘évacuation ces 14 derniers mois. Certains préfèrent rester mais ils ne devraient pas”. L’ouragan, de catégorie 3 sur l‘échelle de Saffir-Simpson qui en compte 5, pourrait regagner en puissance dans les eaux chaudes du Golfe du Mexique. Wilma a déjà dévasté le Yucatan, au Mexique, et Cuba. La dépresssion tropicale Alpha menace à présent les provinces orientales de l‘île. A Pinar del Rio, la défense civile cubaine affirme avoir évacué près de 36% de la population de la province. En tout plus de 600 000 personnes ont dû être évacuées. A Guanimar, village situé à 60 km de La Havane, l’océan a pénétré dans les terres sur plus d’un kilomètre. Mais la première victime de Wilma reste le Mexique où 7 personnes sont mortes hier.