DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rapport Melhis: la Syrie sommée de coopérer

Vous lisez:

Rapport Melhis: la Syrie sommée de coopérer

Taille du texte Aa Aa

Le conseil de sécurité des Nations-Unies s’est réuni à New-York, ce mardi, pour entendre les conclusions du rapport préliminaire de la Commission d’enquête sur l’assassinat de l’ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri. Outre les 15 membres du Conseil de sécurité, les représentants libanais et syriens avaient été invités dans l’hémicycle pour entendre le rapport du juge allemand, Detlev Melhis, qui a dirigé les investigations durant trois mois.

“La Commission d’enquête veut poursuivre son soutien au Liban en lui fournissant une assistance technique. La Commission estime que ceci permettra de laisser encore une opportunité aux autorités syriennes de montrer leur volonté pleine et entière de coopérer et de fournir les éléments en leur possession concernant cet assassinat”, a notamment déclaré le juge allemand. Detlev Mehlis a également fait part de menaces proférées contre la Commission d’enquête. En coulisses, les tractations vont se poursuivre pour tenter d’adopter une position commune entre membres du Conseil en vue d’une éventuelle adoption d’une résolution sur la Syrie.