DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grippe aviaire : l'Union européenne dispense de nouveaux conseils d'hygiène

Vous lisez:

Grippe aviaire : l'Union européenne dispense de nouveaux conseils d'hygiène

Taille du texte Aa Aa

Fini les mayonnaises maisons! Bruxelles recommande désormais d‘éviter la consommation d’oeufs crus. Pour minimiser la “psychose du poulet”, l’Union européenne fait de la prévention. L’Autorité européenne de sécurité alimentaire (EFSA) doit publier plusieurs recommandations aujourd’hui. Bien cuire la viande volaille permettrait de parer le risque de contamination rappelle l’EFSA.

D’autes mesures moins théoriques doivent également être mises en place. Les experts vétérinaires européens ont donné leur feu vert pour un embargo sur les importations commerciales d’oiseaux. Malgré toutes ces mesures, les craintes persistent, et plusieurs pays attendent avec anxiété les résultats de tests. En France, à Mâcon dans le sud de la Bourgogne onze étourneaux ont été retrouvés morts. En Allemagne, si les scientifiques ont démontré que les 22 oies cendrées décédées avaient ingéré de la mort au rat ils ont également découvert que plusieurs portaient des signes de la maladie. La conférence internationale sur la grippe aviaire s’est achevée à Ottawa. Des experts de tous les champs de compétence étaient réunis pour anticiper une pandémie de grippe aviaire. Et la course à l’antiviral miracle ne serait pas la priorité. Le plus urgent serait tout d’abord d’aider les pays asiatiques à stopper la progression de l’epizootie et de prévenir le passage de l’animal à l‘être humain. En revanche, la conférence n’a pas permis de conclure une entente sur la façon dont les pays riches pourraient aider les pays pauvres à combattre le virus.Le ministre canadien de la santé a proposé que la responsabilité et la gestion d’un stock mondial d’antiviraux soient confiées à l’OMS, mais aucune décision concrète n’a été prise.