DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

USA-Irak : la barre des 2000 soldats américains tués est franchie

Vous lisez:

USA-Irak : la barre des 2000 soldats américains tués est franchie

Taille du texte Aa Aa

2000 morts et une Constitution. Washington s’est félicité mardi de l’adoption du texte constitutionnel en Irak. Mais le gouvernement américain doit également faire face à l’opinion publique maintenant que la barre symbolique des 2000 soldats tués vient d‘être franchie. Et le nombre de blessés est bien plus important encore, avec plus de 15 200 victimes selon le Pentagone. Les rebelles irakiens ne laissent que peu de répit aux GI’s.

George W. Bush estime pourtant que le temps n’est pas venu de se retirer. Le président américain a averti les soldats et leurs familles que cette guerre demanderait encore des sacrifices : “Les temps de guerre sont des temps de sacrifice et le plus lourd des fardeaux retombe sur les familles des militaires. Notre nation a perdu certains de ses meilleurs hommes dans la lutte contre le terrorisme.” En Irak, le projet de Constitution a été adopté à 78% selon les résultats officiels révélés par la commission électorale hier. Deux provinces à majorité sunnite ont rejeté le texte à plus des deux-tiers mais il en aurait fallu trois pour que le projet soit écarté. Dans la ville sainte chiite de Najaf, quelques irakiens sont sortis dans les rues pour fêter la nouvelle en chantant à la gloire du Grand Ayatollah Ali al-Sistani qui avait appelé à voter oui.