DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Belges se mobilisent contre la réforme des retraites

Vous lisez:

Les Belges se mobilisent contre la réforme des retraites

Taille du texte Aa Aa

Pour la seconde fois en moins d’un mois, les Belges sont descendus dans la rue. A l’appel des trois principaux syndicats du pays réunis en front commun, entre 80.000 et 100.000 personnes ont bruyamment défilé à travers Bruxelles pour protester contre le plan de réforme du système des retraites du Premier ministre Guy Verhofstadt. Explications des syndicalistes :

“Le point essentiel, c’est la pré-retraite à 60 ans. On veut le maintien de la pré-retraite à 58 ans et le maintien des dérogations qui existent aujourd’hui”. “Je crois que çà, c’est un signal trés fort des travailleurs et des employés pour dire “non” au gouvernement. Nous ne voulons pas d’une réforme aussi drastique”. La manifestation était accompagnée d’une grêve générale qui a été bien suivie, affectant tous les secteurs, des hôpitaux à l’administration en passant par la grande distribution, les transports ou encore l’industrie. Toutefois Guy Verhofstadt s’est montré inflexible. Il a répété qu’il ne modifierait pas sa réforme. Une réforme qui prévoit de rallonger la durée de cotisation et de repousser le départ en pré-retraite – la pré-pension en Belgique – de 58 à 60 ans. En maintenant plus longtemps la population sur le marché du travail, le gouvernement socialiste-libéral espère atténuer l’impact du vieillissement de la population sur l‘équilibre du système social belge, et par la même occasion renflouer les caisses de la Sécurité sociale. Du point de vue des syndicats, cette réforme est d’abord préjudiciable pour les jeunes.