DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au Cachemire, l'humanitaire prend le pas sur la guerre

Vous lisez:

Au Cachemire, l'humanitaire prend le pas sur la guerre

Taille du texte Aa Aa

En raison du récent tremblement de terre qui a séparé des milliers de familles, l’Inde et le Pakistan vont ouvrir leurs lignes de démarcation au Cachemire, les deux pays revendiquant chacun ce territoire himalayien depuis 1947. La région a été frappée par un très violent séisme le 8 octobre dernier, le bilan officiel est de 57 000 morts mais il pourrait être beaucoup plus lourd encore. En tous cas, cette ouverture de frontière remplit de joie ce vieux sage cachemiri : “C’est un événement heureux. L’amour doit grandir, et des deux côtés, j’en serais ravi. Les familles des deux côtés vont pouvoir se retrouver et s’entraider.”

Cinq points de passage vont être ouverts dans cette région montagneuse le 7 novembre prochain. Du côté indien, plusieurs dispensaires pourront accueillir les victimes du séisme venant du côté pakistanais. Ces ouvertures, étant donné un contexte tendu depuis des années, constituent une étape positive dans les relations indo-pakistanaises.