DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'espagnol Telefonicase paye le britannique O2

Vous lisez:

L'espagnol Telefonicase paye le britannique O2

Taille du texte Aa Aa

L’opérateur espagnol de télécommunications Telefonica et l’opérateur mobile britannique O2, ont conclu un accord selon lequel le groupe espagnol rachète le britannique pour 26 milliards d’euros en numéraires. Telefonica offre une prime de 22% sur le cours de clôture de vendredi de l’action O2.

O2, sixième opérateur mobile d’Europe avec une présence en Grande Bretagne et en Allemagne est depuis longtermps considéré comme une cible potentielle de premier choix.
“Nous allons avoir désormais 116 millions de clients dans la téléphonie mobile, a déclaré le patron de Telefonica Cesar Alierta, et ça va nous permettre de multiplier par 3,8 le nombre de nos clients de téléphonie mobile et nous donner l’accès aux deux plus importants marchés européens”.

Telefonica : second opérateur européen de télécommunications par la capitalisation boursière, est surtout un opérateur de téléphonie fixe et s’il parvient à ses fins, le groupe espagnol s’ouvrira les portes des deux plus grands marchés européens : l’Allemagne et la Grande Bretagne. Mais les analystes s’attendent désormais à ce que Deutsche Telekom qui a refusé de commenter la situation, entre dans la bataille pour O2. Certains analystes estimant que l’opérateur allemand a les moyens de surenchérir sur l’offre de l’espagnol. De son côté, Telefonica a précisé n’avoir eu aucune discussion avec Deutsche Telekom à propos de O2.
Le néerlandais KPN qui a déjà fait une offre commune avec le groupe allemand sur O2 avant de l’abandonner, affirme lui ne pas vouloir surenchérir.