DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Côte d'Ivoire toujours dans l'impasse politique

Vous lisez:

La Côte d'Ivoire toujours dans l'impasse politique

Taille du texte Aa Aa

A Abidjan, la manifestation des jeunes de l’opposition réclamant le départ du président Laurent Gbagbo n’a pas donné lieu aux dérapages redoutés, alors que son mandat est arrivé à expiration dimanche. Laurent Gbagbo a justifié son maintien à la tête de l’Etat : “Le président de la République continuera d’assurer la continuité de l’Etat. Je ne tolèrerai jamais la décapitation de l’Etat de Côte d’Ivoire”.

L’opposition dénonce l’annulation de la présidentielle prévue dimanche et la décision des Nations Unies de maintenir Laurent Gbagbo encore un an au pouvoir en raison de la partition du pays. Les rebelles qui contrôlent Bouaké et le Nord de la Côte d’Ivoire ont désigné leur secrétaire général, Guillaume Soro, comme leur propre chef de gouvernement. Laurent Gbagbo a lui souhaité que des élections aient lieu d’ici 12 mois et annoncé la nomination d’un nouveau Premier ministre dans quelques jours. Malgré les efforts des médiateurs des Nations Unies et de l’Unité Africaine, la tension demeure entre rebelles et loyalistes pour tenter de trouver un Premier ministre de compromis, capable de diriger le pays jusqu‘à la prochaine présidentielle.