DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grève dans la plus importante raffinerie européenne

Vous lisez:

Grève dans la plus importante raffinerie européenne

Taille du texte Aa Aa

La production est réduite mardi à la raffinerie Royal Dutch-Shell de Rotterdam aux Pays-Bas, engrève depuis lundi. La raffinerie de Pernis : la plus
importante d’Europe, est au ralenti car la direction veut faire passer de 60 à 65 l‘âge du départ à la retraite. le
“Si vous vous mettez en grève affirme un syndicaliste de la raffinerie, ça aura un effet sur le prix à la pompe et c’est valable pour tous les secteurs d’activité et ça vaut pour le secteur pétrolier donc”.
De plus, la direction veut faire cotiser les salariés pour leur retraite : c’est aussi ce qui a déclenché la grève.
“Nous avons demandé aux syndicats de revoir leur position, affirme le responsable de Shell aux Pays-Bas. Chaque travailleur dans ce pays paye sa part pour sa retraite et en ces temps difficiles, le fait que l’entreprise soit seule à cotiser n’est pas normal”.
La dernière grève subie par le groupe pétrolier anglo-néerlandais aux Pays-Bas remonte à 1979. La raffinerie de Pernis produit habituellement 418.000 barils de produits raffinés par jour. Alors que les négociations se poursuivent, dans les milieux pétroliers on ne pense pas que la grève va se traduire par une pénurie de carburant dans l’immédiat mais si le mouvement devait durer, il pourrait affecter le niveau des stocks de fioul domestique et d’essence.
Pour les mêmes raisons, une grève a également été déclenchée à l’usine pétrochimique Shell de Moerdijk qui emploie 200 personnes, également aux Pays-Bas.