DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne s'enfonce dans une crise politique sans précédent

Vous lisez:

L'Allemagne s'enfonce dans une crise politique sans précédent

Taille du texte Aa Aa

Alors qu’Angela Merkel n’est pas encore officiellement chancelière, le futur gouvernement de la “grande coalition” a du plomb dans l’aile. Edmund Stoiber, président de l’Union chrétienne-sociale (CSU), principale alliée de la CDU de Merkel, a en effet d’annoncé qu’il renonçait au poste de ministre de l’Economie qui lui était destiné. Ses relations avec Angela Merkel sont orageuses et le dirigeant bavarois a décidé de rester à la tête de son Land natal.

Stoiber avait aussi profité des doutes d’un autre ténor de la grande coalition. Le social-démocrate Franz Müntefering hésite à participer au gouvernement. Müntefering, président du SPD, réserve en effet sa décision pour devenir vice-chancelier et ministre du Travail. Mis en difficulté par l’aile gauche de son parti, il ne briguera pas de nouveau mandat de président. Hier Angela Merkel s’est voulue rassurante, rappelant sa volonté de former une coalition gouvernementale avec les sociaux-démocrates qui naviguent pourtant à vue avec le départ annoncé de Müntefering. La clôture des négociations pour la coalition est prévue le 12 novembre, 10 jours avant l‘élection de la nouvelle chancelière, prévue au Bundestag le 22.