DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Belgique : ouverture du procès de 13 terroristes islamistes présumés

Vous lisez:

Belgique : ouverture du procès de 13 terroristes islamistes présumés

Taille du texte Aa Aa

Ce jeudi débute à Bruxelles le procès sous haute surveillance de 13 membres présumés du Groupe islamiste combattant marocain. Le GICM est un mouvement terroriste soupçonné d‘être lié aux attentats de Madrid en mars 2004 et de Casablanca en mai 2003. Ce procès devrait de nouveau illustrer le rôle joué par la Belgique ces dernières années comme bases arrières d’islamistes radicaux. Les accusés ont été interpellés lors de deux coups de filet, en mars 2004 à la frontière belgo néerlandaise, puis en juin de la même année à Bruxelles et Anvers.

Pour le moment les autorités judiciaires se sont montrées avares de détails sur l’enquête. Selon les avocats de la défense, les dossiers sont vides. Parmi les principaux inculpés figure Youssef Belhadj, soupçonné par la justice espagnole d‘être l’auteur de vidéos revendiquant les attentats de Madrid. Le Marocain a été transféré vers l’Espagne au printemps dernier. Il sera jugé à Bruxelles par contumace. Le parquet estime que certains inculpés ont été en contact ou ont hébergé des personnes impliquées dans les attentats de Casablanca et de Madrid. Ces deux attaques avaient fait à elle deux plus de 230 morts en 2003 et 2004.