DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les "sites noirs", une nouvelle idée de la CIA

Vous lisez:

Les "sites noirs", une nouvelle idée de la CIA

Taille du texte Aa Aa

La CIA gère un réseau de prisons secrètes à travers le monde : c’est l’affirmation choc faite par le Washington Post, sur la base de sources américaines et étrangères. Ces prisons, surnommées “sites noirs” par les services secrets américains, auraient été ouvertes après les attentats du 11 septembre 2001 dans huit pays, notamment l’Afghanistan, la Thaïlande et plusieurs pays d’Europe de l’Est. Une centaine de membres du réseau terroriste Al-Qaïda, dont plusieurs hauts responsables, y seraient détenus.

“Nous n’avons pas été surpris par cette histoire, réagit un responsable de l’association de défense des droits de l’Homme Human Rights Watch. On a localisé beaucoup de ces centres de détention de la CIA en consultant les plans de vol, car des avions sont utilisés pour transférer des prisonniers de l’Afghanistan vers n’importe quelle autre partie du monde”. Le Washington Post explique que ces prisons ont été installées hors du territoire américain en raison du caractère illégal de telles détentions aux Etats-Unis. La Maison Blanche affirme simplement que ces détentions se font “en accord avec les valeurs américaines”. Les pays cités, notamment la Roumanie, la Hongrie, la Slovaquie, démentent abriter des “sites noirs” de la CIA.