DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Azerbaïdjan : intimidations et manifestations avant les élections

Vous lisez:

Azerbaïdjan : intimidations et manifestations avant les élections

Taille du texte Aa Aa

La tension monte en Azerbaïdjan à l’approche des élections législatives. La campagne électorale s’achève aujourd’hui alors que le pouvoir en place, craignant un complot, a arrêté de nombreuses personnes ces dernières semaines. Le plus important bloc d’opposition, Azadliq, a annoncé hier qu’il appellera à des actions de protestations la semaine prochaine si les élections de dimanche sont truquées. Selon Azadlig, plus de 200 personnes ont été arrêtées dont des dizaines de candidats de l’opposition.

L’intimidation, Elman Salayev, qui se présente aux élections, s’y est préparé. “Je voudrais dire une chose aux Azerbaïdjanais et à la communauté internationale, a-t-il déclaré hier, il faut savoir qu’une personne qui décide de se mettre dans l’opposition en Azerbaïdjan doit être prête à subir toutes sortes d’oppressions” Dans un récent rapport, l’OSCE, l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a déploré que des partisans de l’opposition aient été arrêtés et frappés, qu’ils aient fait l’objet d’intimidations et soient dénigrés dans les médias gouvernementaux. L’organisation Human Rights Watch juge que ces conditions empêchent l’Azerbaïdjan d’avoir un scrutin équitable.