DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le président français brise son silence

Vous lisez:

Le président français brise son silence

Taille du texte Aa Aa

Jacques Chirac sort de sa réserve. Alors que la contagion gagne plusieurs régions de France, le président souligne que le dernier mot doit revenir à la loi : “C’est une priorité, je le répète, il s’agit du rétablissement de la sécurité et de l’ordre public mais nous comprenons bien aussi que l‘évolution des choses suppose le respect de chacun, la justice et l‘égalité des chances; et nous sommes tout à fait déterminés à aller dans cette voie et à poursuivre l’effort engagé dans ce domaine”.

Jacques Chirac s’est exprimé à l’issue d’un Conseil de sécurité intérieure qui s’est tenu à l’Elysée. Mais la presse française semble peu convaincue et s’inquiète de la dégradation de la situation. Le Premier ministre a annoncé un renforcement des forces de sécurité partout où cela est nécessaire sur le territoire et une accélération des procédures de justice. Dominique de Villepin fera le point lundi soir à la télévision. L’Union des organisations islamiques de France a appelé les jeunes émeutiers à calmer leur colère. Elle a même édicté une fatwa, un décret religieux qui blâme “tout musulman qui frappe de façon aveugle les biens privés ou publics”.