DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Jordanie : le bilan du triple attentat s'alourdit

Vous lisez:

Jordanie : le bilan du triple attentat s'alourdit

Taille du texte Aa Aa

Le défi sanglant lancé par le terroriste jordanien al-Zarqaoui à son pays natal est unanimement condamné par les pays occidentaux mais aussi arabes. Le triple attentat contre des hôtels de luxe mercredi soir à Amman, la capitale de la Jordanie, a fait au moins 57 morts dont 13 étrangers : c’est le dernier bilan. Des Irakiens, des Chinois, un Américain et un Palestinien notamment figurent parmi les victimes. Et parmi la centaine de blessés se trouvent cinq Allemands et un Suisse.

Très vite dans l’enquête, al-Zarqaoui, le chef de la branche irakienne d’Al-Qaïda, a été désigné comme le suspect numéro 1, puis les attentats suicide ont effectivement été revendiqués par le réseau terroriste de ben Laden. Les restes des corps de trois kamikazes auraient été identifiés. A l’hôtel Radisson, l’un des attentats a semé la mort dans une fête de mariage. “J’ai perdu mon père, mon beau-père et plusieurs amis, a témoigné le marié survivant. Ce n’est pas l’Islam, l’Islam ce n’est pas ça.

On devrait dire au monde entier que ce n’est pas l’Islam, cela ne peut pas nous aider, Arabes ou musulmans.“Ces attaques sont d’une ampleur sans précédent en Jordanie. Le Conseil de sécurité de l’ONU s’est réuni exceptionnellement ce jeudi et les a condamné fermement.