DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un cas "remarquable et exceptionnel"

Vous lisez:

Un cas "remarquable et exceptionnel"

Taille du texte Aa Aa

Ce sont les mots des médecins d’Andrew Stimpson, un Britannique de 25 ans qui est le premier cas avéré de guérison spontanée du sida.

En août 2002, ce jeune homme, à la suite de tests, avait découvert qu’il était séropositif, mais une nouvelle série d’examens, 14 mois plus tard, a montré que le virus VIH du Sida avait complètement disparu de son organisme bien qu’il n’ait pris aucun médicament. Le temps pour les chercheurs, d’abord incrédules, de vérifier plusieurs fois les tests sanguins et d’en réaliser de nouveaux, et l‘évidence est là : l’organisme d’Andrew Stimpson s’est débarassé tout seul du virus VIH du sida. Et cette fois, pas de mélange de dossiers ou d‘échantillons, comme dans deux cas précédents de “guérison spontanée”, où il avait été impossible de prouver que les différentes séries de tests provenaient bien de la même personne.