DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Australie : ils voulaient s'en prendre à un réacteur nucléaire

Vous lisez:

Australie : ils voulaient s'en prendre à un réacteur nucléaire

Taille du texte Aa Aa

Depuis l’arrestation la semaine dernière à Sydney et Melbourne de dix-huit terroristes présumés, l’Australie sait qu’elle a échappé à un attentat. Mais ce qu’elle vient de découvrir a de quoi effrayer le pays. Car d’après les enquêteurs, l’unique réacteur nucléaire australien était la cible probable des militants islamistes. Un attentat visant un site nucléaire, donc. La menace que redoutent tant de pays.

Lors des perquisitions conduites le 8 novembre, la police avait découvert 165 détonateurs ainsi que des substances chimiques permettant de fabriquer des explosifs. Depuis, les suspects, qui ont suivi un entraînement au Djihad, ont été inculpés de participation à une organisation terroriste et de détention d’explosifs en vue de préparer un acte terroriste. Trois d’entre avaient déjà été interpellés à proximité du réacteur de Lucas Heights, dans la banlieue de Sydney. Ce jour-là, on avait constaté qu’un verrou d’une des grilles de l’enceinte du réacteur avait été récemment cassé.