DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donner au Kosovo un statut définitif ne sera pas l'affaire de quelques mois

Vous lisez:

Donner au Kosovo un statut définitif ne sera pas l'affaire de quelques mois

Taille du texte Aa Aa

Avant de lancer les pourparlers, celui qui a été choisi par les Nations Unies pour diriger les négociations met en garde contre toute précipitation. En visite à Bruxelles, l’ancien président finlandais Martti Ahtisaari a fait le point avec la commissaire européenne aux Relations extérieures Benita Ferrero-Waldner. Sous administration de l’ONU depuis 1999, le Kosovo est un dossier explosif et Maarti Ahtisaari devra déployer tous ses talents de conciliateur pour le faire aboutir.

“Je crois que tout le monde comprend que le processus ne pourra pas durer éternellement. Nous avancerons aussi vite que nous le pourrons.”

Les Albanais qui peuplent cette province serbe à 90% réclament l’indépendance. Pour Belgrade, pas question d’aller au-delà d’une large autonomie. Maarti Ahtisaari se rendra dès la semaine prochaine dans la région, dans un premier temps pour écouter les uns et les autres. Par la suite, l’Union européenne sera elle aussi impliquée dans les discussions.