DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La base du SPD doit approuver l'accord de grande coalition

Vous lisez:

La base du SPD doit approuver l'accord de grande coalition

Taille du texte Aa Aa

Le nouveau visage de la gauche allemande a promis de se mettre au travail, pour réussir la cohabitation avec les unions chrétiennes. Matthias Platzeck, qui devrait être élu à une large majorité à la tête du SPD demain, doit aujourd’hui retrouver les délégués de son parti à Karlsruhe. Dans cette ville du sud de l’Allemagne, les sociaux-démocrates sont appelés à approuver l’accord de gouvernement de grande-coalition. Un accord d’ores et déjà adopté hier par la direction du SPD. Plus de 90% des participants ont accepté de participer au gouvernement avec la CDU et la CSU, un gouvernement dirigé par Angela Merkel. Angela Merkel qui devrait devenir officiellement le 22 novembre la première femme chancelière d’Allemagne, et mener cette grande coalition avec les leaders de la CSU et du SPD. Une mission difficile, car certains sujets les divisent, comme la réforme du financement de l’assurance maladie. Les Allemands, eux, ont du mal à croire à ce qui s’apparente plus à “un mariage de raison, qu‘à un mariage d’amour”, comme on dit au SPD.