DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coalition allemande : feu vert de la CSU, CDU et du SPD

Vous lisez:

Coalition allemande : feu vert de la CSU, CDU et du SPD

Taille du texte Aa Aa

La CDU-CSU et le SPD mettent la grande coalition allemande sur les rails, non sans critique. Conservateurs et sociaux-démocrates ont approuvé hier lors de leurs congrès respectifs l’accord conclu au bout de deux mois de tractations.Des votes qui ouvrent la voie à l’accession d’Angela Merkel à la chancellerie.

L’Allemagne a-t-elle déclaré, se trouve à la croisée des chemins où il s’agit de savoir si on peut préserver ce qui a rendu ce pays fort : l‘économie de marché sociale pendant la mondialisation, une politique de paix pendant la menace terroriste.” Le contrat de coalition approuvé par la CDU à Berlin et par son allié bavarois, la CSU, à Munich, vise la lutte contre le chômage et la réduction du déficit budgétaire via une hausse de la TVA de 3 points. “L’Allemagne est surendettée”, a souligné hier Edmund Stoiber, le président de la CSU qui aura deux ministres dans le futur gouvernement rouge-noir.Du côté du SPD, des militants ont regretté les hausses d’impôts et des réductions d’avantages sociaux dans l’accord de coalition.Gerhard Schroeder, le chancelier sortant, s’est montré optimiste sur le passé et l’avenir et a fait ses adieux : “Nous avons été sur la bonne voie pendant ces dernières années, pour notre partie, pour notre pays et je voudrai continuer cette voie avec mon SPD par solidarité, mais en étant libre. Merci beaucoup.” Sauf coup de théâtre, le 22 novembre, le successeur de Schroeder sera une femme et le premier gouvernement rouge noir depuis les années 60 verra le jour.