DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les habitants du Val di Susa ne veulent pas du TGV

Vous lisez:

Les habitants du Val di Susa ne veulent pas du TGV

Taille du texte Aa Aa

Grande marche de protestation en Italie contre la future ligne de TGV Lyon-Turin : près de 100000 personnes, selon les organisateurs, ont manifesté à Bussoleno, dans le Val di Susa, là-même où doit se mettre en place ce grand projet soutenu par le gouvernement italien, la région piémontaise et la Commission Européenne.

Mais les riverains soulignent qu’il y a déjà dans leur vallée une autoroute, deux nationales et une ligne ferroviaire, alors le TGV, le TAV en Italien, cela fait un peu beaucoup. La maire d’une commune du Val di Susa explique que la deuxième possibilité serait d’utiliser pour le TGV la ligne ferroviaire déjà existante. Selon elle des TGV ont utilisé dans le passé cette ligne, mais ils ont été supprimés par manque de fréquentation. Ce jeune homme s’inquiète, lui, des questions environnementales :“Ils nous mettent des produits chimiques et de l’uranium dans la vallée… S’ils veulent gagner de l’argent, qu’ils aillent ailleurs !” La construction de la ligne Lyon-Turin, qui a déjà commencé, implique la construction d’un deuxième tunnel sous les Alpes, au même niveau que celui du Fréjus. Les manifestations d’opposants, qui ont déjà provoqué des affrontements avec la police italienne, devraient se poursuivre d’ici à la mise en service, en 2015.