DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Poutine à Tokyo s'accroche aux îles Kouriles

Vous lisez:

Poutine à Tokyo s'accroche aux îles Kouriles

Taille du texte Aa Aa

Pendant que George Bush est en Chine, Vladimir Poutine lui est au Japon pour une visite de trois jours destinée à promouvoir la coopération économique entre les deux pays. Moscou souhaite donner un coup de fouet aux échanges commerciaux avec Tokyo, mais aussi encourager le Japon à participer financièrement à la construction d’un oléoduc qui lui apporterait le pétrole russe. L’autre grande question que vont évoquer les deux dirigeants, c’est le sort des iles Kouriles, un sujet qui déchaîne la colère des militants ultranationalistes japonais. Ces manifestants réclament ce que l’Union Soviétique leur a pris en 1945. Quatre îles du Pacifique, conquises par l’armée rouge dans les derniers jours de la seconde guerre mondiale. Les Japonais les appellent Territoires du nord, les Russes Kouriles du sud.

Ces îlots battus par le vent enveniment les relations bilatérales depuis 60 ans, et ont même empeché la signature en bonne et due forme d’un traité de paix entre la Russie et le Japon. Cette visite russe permettra-t-elle de dénouer la crise ? Sans doute pas, si Poutine s’en tient à ses déclarations de septembre dernier. Il avait encore une fois réaffirmé la souveraineté de la Russie sur les îles Kouriles.