DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Ukraine célèbre ses changements

Vous lisez:

L'Ukraine célèbre ses changements

Taille du texte Aa Aa

La place de l’Indépendance s’est parée d’orange mardi pour fêter le premier anniversaire de la révolution pacifique. Malgré les espoirs déçus d’une bonne partie de la population, ils étaient 100.000 hier soir à avoir répondu à l’appel des héros de la révolution. L’un d’eux, Ioulia Timochenko, l’ancienne chef du gouvernement de Viktor Iouchtchenko a appelé à l’unité et a tenu à dissiper certaines rumeurs : “ Vous savez qu’ils essaient de vous persuader qu’il y a un combat entre moi et Iouchtchenko. Ce n’est que la propagande, vous ne devez pas les écouter.“Brouillés depuis qu’il l’a limogée en septembre dernier, le président et son ancien Premier ministre se sont finalement embrassés. A l’approche des législatives de mars 2006, le chef de l’Etat a demandé à l‘équipe orange de se réunir à nouveau. Selon des sondages, le parti de l’ancien régime serait en tête aux prochaines élections. Le nouveau pouvoir en place est en effet loin de faire l’unanimité. 58% des Ukrainiens estiment qu’il n’a pas rempli ses promesses. L’avalanche de problèmes a terni l’image de héros de Viktor Iouchtchenko. Sa popularité a fondu, passant de 72 à 58% en six mois. Mais tout n’est pas noir. La liberté d’expression et la concurrence politique sont deux acquis de la révolution de novembre 2004.