DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : un an après la révolution orange, même podium, même marée humaine

Vous lisez:

Ukraine : un an après la révolution orange, même podium, même marée humaine

Taille du texte Aa Aa

Un an jour pour jour après le début de la révolution orange en Ukraine qui a porté Viktor Iouchtchenko et l’opposition pro-occidentale au pouvoir, plus de 100 000 personnes ont envahi mardi la place de l’Indépendance à Kiev. A première vue, rien ne semble avoir changé. Mais ce n’est plus les dénonciations de fraudes massives du régime de Léonid Koutchma que les discours ont souligné, mais les appels à s’unir pour conserver les acquis de la révolution lors des législatives cruciales de mars 2006. Appels lancés par Ioulia Timochenko, l’ex-Premier ministre ukrainien, limogé en septembre par le président Viktor Iouchtchenko.

“Les élections de 2006”, a déclaré Iouchtchenko, “permettront de savoir si nous réussissons à préserver ce que nous avons gagné il y a douze mois : la liberté ukrainienne et la démocratie ukrainienne”. L’actuel président à de quoi s’inquiéter, les sondages donnent le parti de l’ancien régime de Koutchma en tête des législatives. Beaucoup d’Ukrainiens à l’image de ce membre du mouvement Pora, très actif lors de la révolution orange, sont déçus. “Nous sommes ici, dit-il, pour célébrer le premier anniversaire de la révolution orange et nous voudrions demander à Mr le président et au nouveau gouvernement ce qu’ils ont fait pendant cette année.” 58% des Ukrainiens estimeraient que le pouvoir actuel ne remplit pas ses promesses. Mais hier sur la place de l’Indépendance, ces griefs ont été mis entre parenthèses et les Ukrainiens ont fêté la démocratie.