DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : les ONG sous étroite surveillance

Vous lisez:

Russie : les ONG sous étroite surveillance

Taille du texte Aa Aa

En Russie, les ONG sont placées sous l’oeil particulièrement vigilant de Moscou. Le président Vladimir Poutine a justifié ce jeudi l’adoption d’une loi controversée visant à contrôler le financement étranger des organisations non gouvernementales. Le chef du Kremlin s’est expliqué lors d’une allocution retransmise à la télévision nationale. “Les activités politiques en Russie doivent être aussi transparentes que possible”, a t-il dit, et “l’Etat doit garder un oeil sur le financement des activités politiques en Russie provenant de l‘étranger”.

Dans le même temps, Vladimir Poutine a assuré que la société civile ne devait pas en souffrir. Une déclaration bien loin de rassurer les ONG qui dénoncent une attaque à la liberté d’association. Selon elles, le texte adopté ce mercredi à la Douma, la chambre basse du Parlement, vise avant tout à entraver le travail des organisations de défense des droits de l’homme. Certains des députés soutenant le texte ont eux clairement dit qu’il s’agissait d‘éviter la répétition des révolutions pro-occidentales intervenues en Géorgie et en Ukraine. Cette polémique intervient en tous cas à trois jours des élections législatives en Tchétchénie. A cette occasion, l’oeil de la communauté internationale devrait se focaliser sur ce dossier plus que sensible en matière de droits de l’homme.