DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gaza : la fin de l'isolement

Vous lisez:

Gaza : la fin de l'isolement

Taille du texte Aa Aa

Le terminal de Rafah, point de passage clef entre la bande de Gaza et l’Egypte, a rouvert officiellement ce vendredi. Pour la première fois depuis 1967, les habitants de la bande de Gaza disposent d’une porte sur le monde hors du contrôle direct d’Israël. Une cérémonie a été organisée, présidée par le chef de l’autorité palestinienne. “C’est un rêve qui se réalise”, a déclaré Mahmoud Abbas devant un parterre de dignitaires palestiniens et d’hôtes étrangers. Cette réouverture met fin à l’isolement des 1 300 000 habitants de ce territoire palestinien dont l’armée israélienne s’est retiré il y a deux mois, après 38 ans d’occupation.

Invoquant des raisons de sécurité, Israël a obtenu de pouvoir garder un oeil sur le transit transfrontalier par l’intermédiaire de caméras de vidéo-surveillance. Un contrôle en temps réel sera ainsi effectué par un bureau de liaison israélo-palestinien. De plus quelques 70 observateurs européens vont être déployés à Rafah. D’ici là, l’accès ne sera autorisé que 4 heures par jour. Mais à partir de la mi-décembre, le poste-frontière devrait être ouvert 24 heures sur 24, une réelle bouffée d’oxygène pour les habitants.