DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ETA se tourne vers la communauté internationale

Vous lisez:

L'ETA se tourne vers la communauté internationale

Taille du texte Aa Aa

L’ETA réclame l’aide de la communauté internationale pour résoudre le conflit au Pays-Basque espagnol. L’organisation séparatiste armée a envoyé une lettre à plusieurs ambassades de pays européens, ainsi qu‘à des médias. Elle estime que la communauté internationale ne peut “se tenir à l‘écart de la situation grave que subit le Pays-basque”. L’ETA l’appelle à prendre “les mesures pour permettre une solution négociée du conflit”.

L’organisation estime que le processus doit comprendre trois phases : le dialogue, la négociation et un accord débouchant sur le droit à l’autodétermination du pays-basque. L’ETA ne se dit pas disposée néanmoins à renoncer à la violence. Or, cette renonciation est la condition sine qua non du gouvernement socialiste espagnolpour l’ouverture d’un dialogue et de pourparlers. En quelques 40 ans d’affrontements avec les autorités espagnoles, l’ETA a tué plus de 800 personnes. L’organisation a montré encore en octobre qu’elle ne déposerait pas les armes après des tirs au lance-grenade contre l’aéroport de Saragosse. Des tirs qui n’ont pas fait de victimes. Le dernier attentat meurtrier de l’ETA remonte au mois de mai 2003.