DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale Casa Pia au Portugal : libération du principal inculpé

Vous lisez:

Scandale Casa Pia au Portugal : libération du principal inculpé

Taille du texte Aa Aa

Le principal prévenu du scandale de pédophilie de la Casa Pia au Portugual n’est plus derrière les barreaux. Il a été libéré cette nuit après avoir passé 3 ans en détention préventive, le délai maximum prévu par la loi portugaise.

Carlos Silvino, qui cumule plus de 630 accusations de violences sexuelles, sur des enfants, est soumis à des mesures de contrôle judiciaire. Il n’est pas autorisé à quitter le Portugal. L’ancien chauffeur de la Casa Pia a été placé sous protection policière et porte régulièrement un gillet pare-balles, notamment pour se rendre au tribunal. Le scandale de la Casa Pia, institution publique accueillant des enfants de milieux défavorisés, a éclaté lorsque des témoignages de victimes présumées ont été révélés par la presse. Un scandale qui a choqué le Portugal en raison de son ampleur une centaine d’enfants se sont plaints d’agression sexuelles et de la présence parmi les inculpés, d’un ancien ambassadeur et, entre autre, d’un célèbre présentateur vedette de télévision.