DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Toutes les 18 secondes, une femme est maltraité dans le monde

Vous lisez:

Toutes les 18 secondes, une femme est maltraité dans le monde

Taille du texte Aa Aa

La violence domestique est un crime au sein de l’Union européenne. Pourtant, selon un rapport de la Commission, chaque jour une femme sur 5 en est victime en Europe. En Espagne notamment, les manifestations se sont multipliées à l’occasion de la journée mondiale contre la violence conjugale. Une violence qui peut être physique ou psychologique et touche divers foyers à travers le monde sans distinction de cultures ou de classes sociales.

Si les pays les plus durement touchés sont ceux du tiers-monde, en France entre 2003 et 2004, 163 femmes ont été battues à mort. L’Organisation mondiale pour la Santé a sillonné 10 pays et interviewé 24 000 femmes pour en savoir plus. Le résultat est alarmant : la violence domestique est “très répandue, profondément enracinée et souvent occultée”. Pour y remédier l’OMS préconise l‘éducation et la protection des femmes autant que la répression. Il faudrait aussi que l‘égalité homme-femme soit respectée et que les institutions religieuses condamnent ouvertement ces comportements parfois admis socialement. En Ethiopie, par exemple, 80% des femmes estiment qu’il est normal qu’une épouse soit battue lorsqu’elle désobéit à son mari.