DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rafah s'ouvre vers l'extérieur

Vous lisez:

Rafah s'ouvre vers l'extérieur

Taille du texte Aa Aa

Des taxis, bourrés à craquer de vivres, de bagages, mais aussi et surtout de Palestiniens. Pour eux, la porte de Gaza s’entrouvre vers l’extérieur. Ils ont patiemment attendu, hommes, femmes et enfants, l’ouverture des portes du terminal de Rafah. Ouverture intervenue à midi, heure locale, pour laisser passer un flot ininterrompu. La réouverture du terminal à la frontière palestino-égyptienne met fin à l’enfermement des 1,3 million d’habitants du territoire palestinien dont Israël a achevé de se retirer le 12 septembre après 38 ans d’occupation.

L’Egypte est un point de transit obligatoire pour les Palestiniens de la bande de Gaza se rendant à l‘étranger, Israël leur interdisant de transiter par son territoire. Le terminal est désormais sous contrôle palestinien. Des observateurs européens sont également sur place afin de leur prêter main forte. Des militaires italiens, suédois. Pour l’heure, seules les personnes munies d’une pièce d’identité palestinienne peuvent franchir le terminal. Dans un premier temps le terminal de Rafah ne sera ouvert que 4 heures par jour. Ouverture qui sera prolongée une fois que la mission d’observation européenne, qui doit compter 70 hommes, sera au complet.