DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Myanmar : l'assignation à résidence d'Aung San Suu Kyi reconduite pour un an

Vous lisez:

Myanmar : l'assignation à résidence d'Aung San Suu Kyi reconduite pour un an

Taille du texte Aa Aa

La chef de file de l’opposition birmane assignée à résidence pour 12 mois de plus. Ce dimanche, l’ordonnance de mise en détention d’un an concernant Aung San Suu Kyi expirait. Les membres de son parti, la Ligue nationale pour la Démocratie, avaient l’espoir de la voir libérée. Espoir douché par la junte militaire au pouvoir qui refuse de laisser cette femme, prix Nobel de la paix, sans “surveillance”.

Aung San Suu Kyi a passé près de dix de ces quinze dernières années en prison ou assignée à résidence. Depuis les victoires électorales de son parti, en 1990, elle est dans la ligne de mire de la junte militaire qui dirige le Myanmar depuis 1962.