DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Canada : le Premier ministre renversé par une motion de censure

Vous lisez:

Canada : le Premier ministre renversé par une motion de censure

Taille du texte Aa Aa

Le Canada doit se préparer à de nouvelles élections législatives en janvier prochain. le gouvernement de Paul Martin a été renversé hier soir par une motion de censure soutenue par les trois partis d’opposition. Ces derniers ont estimé que le parti libéral au pouvoir depuis 12 ans “avait perdu l’autorité morale pour gouverner”. L’opposition, notamment le leader conservateur Stephen Harper, s’est servi d’un scandale de corruption pour renverser le gouvernement, un scandale qui date du précédent gouvernement de Jean Chrétien.

Mais Paul Martin n’a pas l’intention d’essuyer les plâtres, il reste combatif : “ce soir l’opposition a décidé que provoquer une élection était plus important que de réduire les listes d’attente pour les soins médicaux, lance le Premier ministre, l’opposition a décidé que provoquer une élection était plus important que de faire bénéficier les classes moyennes des réductions d’impôts”. Il y a 17 mois Jean Chrétien passait le flambeau de Premier ministre à Paul Martin, un flambeau que ce dernier espère garder lors des prochaines élections le 23 janvier, en mettant en avant son bilan économique positif.