DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne: la perpétuité pour les auteurs d'un crime raciste

Vous lisez:

Grande-Bretagne: la perpétuité pour les auteurs d'un crime raciste

Taille du texte Aa Aa

La prison à vie pour ces deux jeunes Britanniques auteurs d’un crime raciste sordide en Angleterre. Paul Taylor, 20 ans et Michael Barton 17 ans ont été reconnus coupables du meurtre d’un adolescent de 18 ans Anthony Walker. Le tribunal de Liverpool a assorti la sentence d’une peine de sûreté de 23 ans pour l’un, 17 ans pour l’autre. Les faits remontent à l‘été dernier. La jeune victime a été prise à partie par l’un des deux meurtriers alors qu’elle attendait le bus. L’adolescent qui s‘était éloigné pour ne pas subir leurs insultes, a été rattrapé puis tué, la crâne farcassé par un coup de piolet. La famille d’Anthony n’a pas oublié mais sa maman refuse de haïr les meurtriers.“Au moment de sa mort, Jésus leur a dit: je leur pardonne parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font. Je dois donc leur pardonner, je leur pardonne. Ma famille et moi nous nous tenons à nos croyances: le pardon.”

Ce meurtre avait révulsé la Grande-Bretagne. Mais le racisme n’a pas disparu avec l’emprisonnement des deux meurtriers. A la veille du verdict, des grafittis racistes ont été découverts sur le lieu du crime.