DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TPI : condamnation et acquittements pour les premiers Kosovars albanophones

Vous lisez:

TPI : condamnation et acquittements pour les premiers Kosovars albanophones

Taille du texte Aa Aa

Trois Albanais du Kosovo étaient jugés par le TPI, le Tribunal Pénal International. Trois hommes accusés pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre commis en 98 dans un camp de l’UCK, la guérilla albanaise du Kosovo. Un camp où étaient détenus des Serbes entre autres. Haradin Bala a été déclaré hier coupable de torture, de traitements cruels et meurtre et a été condamné à 13 ans de prison.Tandis que Isak Musliu et Fatmir Limaj, un ancien commandant de l’UCK considéré comme le principal suspect par l’accusation, ont été acquittés.

Un acquittement qui a provoqué une explosion de joie au Kosovo où l’on suivait en direct la fin du procès. Ce Kosovar estime que le verdict est un pas très positif. “Cela va créer une situation plus stable pendant la procédure des négociations, ajoute-t-il en parlant des discussions sur le futur statut du Kosovo qui est sous administration de l’Onu. Les Albanophones ont manifesté leur joie dans les rues de Pristina la capitale et d’autres villes du Kosovo. Mais les Serbes du Kosovo considèrent “préoccupant” l’acquittement des deux accusés. L’un de leurs leaders, Oliver Ivanovic, s’est demandé “qui était à présent responsable de l’expulsion de 200 000 serbes et du meurtre de 1000 autres.”