DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Zone euro : légère hausse des taux


monde

Zone euro : légère hausse des taux

Le coût du crédit va devenir légèrement plus cher dans la zone Euro. Comme prévu et en dépit des critiques, la Banque Centrale Européenne a relevé d’un quart de points son principal taux directeur, qui passe de 2 à 2,25 %.Pour la BCE, il s’agit de contrer les risques d’inflation liés à la flambée récente des prix du pétrole. Mais pour nombre d’acteurs politiques et économiques cette hausse est prématurée et malvenue dans un contexte de croissance faible. Le président de la BCE, le Français Jean-Claude Trichet a défendu sa position : “notre décision d’augmenter nos taux d’intérêt était justifiée, au vu de notre politique monétaire accomodante, et en prenant en compte les menaces sur la stabilité des prix que nous avons identifié dans nos analyses économiques croisées avec nos analyses monétaires”.

Jean-Claude Trichet a également assuré qu’il ne s’agissait pas de s’engager dans une série de hausse des taux. Au micro d’Euronews, il a poursuivi ses explications : “La stabilité des prix augmente la confiance des ménages. Et lorsque vous êtes crédibles dans le temps, les taux du marché restent bas à moyen et long terme, ce qui est bon pour la croissance et les créations d’emplois”. Les justifications du patron de la Banque centrale n’ont pas forcément convaincu. Toutefois, la hausse des taux est jugée trop modeste pour tuer dans l’oeuf la reprise économique de la zone euro.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

"Kadima" profite du soutien de Peres à Sharon