DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Contrôle des télécommunications : les 25 disent oui

Vous lisez:

Contrôle des télécommunications : les 25 disent oui

Taille du texte Aa Aa

Européens, vous êtes sous surveillance. Pour lutter contre le terrorisme, les 25 ont décidé que les informations relatives à vos coups de fil et vos emails seront stockées par les opérateurs 6 mois minimum. 2 ans maximum. Qui appelez-vous. A qui écrivez-vous ? Quand? Combien de fois? Seul le contenu de vos communications restera votre pré carré… sauf sur demande expresse de la justice. Seuls trois pays sur 25 ont voté contre ce projet : la Slovénie, la Slovaquie et l’Irlande. Mais celle-ci ne s’oppose pas au projet en tant que tel, mais elle conteste la base juridique choisie.

Toujours est-il que ce projet est cher à la présidence britannique de l’Union : Charles Clarke a ainsi juré que ce projet serait efficace. Pas si sûr. La police britannique a aujourd’hui déjà accès au contenu des mails. Toujours pour lutter contre le terrorisme, le Royaume-Uni accueille sur son sol le système d’espionnage britannico-américain ECHELON. Tout cela a été inefficace pour prévenir les attentats de Madrid et de Londres. Le parlement européen a conscience des faiblesses du texte. Il doit voter à la mi-décembre. Mais on se demande qui empêchera un terroriste de passer un coup fil par le biais d’un opérateur non-européen…