DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie : prison ferme confirmée pour Previti

Vous lisez:

Italie : prison ferme confirmée pour Previti

Taille du texte Aa Aa

La peine de cinq ans de prison ferme est confirmée pour Cesare Previti. Le député italien a perdu en appel devant le tribunal de Milan. Cet ancien ministre du premier gouvernement de Silvio Berlusconi et proche d’ailleurs du chef du gouvernement italien est accusé de corruption de magistrats. Cette corruption aurait été exercée lors de la tentative de rachat de la société agroalimentaire SME par le holding Fininvest appartenant à la famille Berlusconi, holding dont Previti était l’un des avocats.

Cesare Previti a été condamné pour corruption dans deux procès distincts et il a fait chaque fois appel. Silvio Berlusconi, lui, avait aussi été inquiété par la justice pour ces deux affaires mais il avait été acquitté dans un cas et avait bénéficié de la prescription dans l’autre.