DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kenneth Boyd, millième victime de la peine de mort

Vous lisez:

Kenneth Boyd, millième victime de la peine de mort

Taille du texte Aa Aa

Qu’importe les manifestations anti-peine de mort, les Etats-Unis sont sur le point d’atteindre la barre des mille exécutions, dans la prison centrale de Raleigh, en Caroline du Nord

La victime – Kenneth Boyd, 57 ans – avait été condamnée à mort pour le meurtre de sa femme et de son beau-père voilà 17 ans. Les derniers recours légaux épuisés, désormais seule une intervention du gouverneur pourrait lui éviter l’injection léthale, scénario improbable. “Le fait que la nation la plus riche et la plus puissante de la planète continue d’exécuter, de tuer pour essayer de résoudre ses problèmes sociaux ne constitue pas le reflet d’une société qui respecte les droits de l’homme, ni même d’une société civilisée”, a réagi Curt Goering, d’Amnesty international. A plusieurs milliers de kilomètres de là, à Singapour, une autre exécution a suscité de vives critiques. Tuong Van Nguyen, un Australien de 25 ans, a été pendu tôt ce matin pour trafic de drogue. Les appels à la clémence des autorités australiennes n’ont pas été entendus et l’affaire a jeté un froid entre les deux pays pourtant très proches.