DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : escalade de violence à l'approche des législatives

Vous lisez:

Irak : escalade de violence à l'approche des législatives

Taille du texte Aa Aa

Un dirigeant religieux chiite irakien a été retrouvé tué par balle dans sa voiture ce dimanche dans le sud-est de Bagdad. L’assassinat de cheikh Abdel Salam Abdel Hussein intervient à moins de deux semaines des élections législatives. Les attentats ciblés contre les forces de sécurité et des personnalités religieuses et politiques se multiplient à l’approche de cette échéance électorale importante pour le pays. Le mois de novembre a été l’un des plus meurtriers cette année avec une augmentation de plus de 50% du nombre d’Irakiens morts dans les violence, en majorité des civils.

Le procès de Saddam Hussein et de ses lieutenants, déjà ajourné deux fois, doit reprendre ce lundi. Les accusés doivent répondre du massacre de 148 villageois chiites à Doujaïl dans les années 80. Essentiellement marqué par des problèmes de procédure et de sécurité, les questions de fonds de ce procès n’ont pas encore été débattues. Néanmoins la dernière audience a été marquée par le témoignage accablant, recueilli avant sa mort, d’un ancien haut-responsable irakien, demi-frère de Saddam Hussein.