DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La crise sur le budget européen s'aggrave

Vous lisez:

La crise sur le budget européen s'aggrave

Taille du texte Aa Aa

Les nouvelles propositions présentées lundi par la présidence britannique sont d’ores et déjà rejetées par la Commission Européenne. Concrètement, Londres a proposé un budget de 846 milliards d’euros grâce à 25 milliards d‘économie par rapport à la proposition luxembourgeoise rétorquée en juin dernier. Une partie de ses économies serait assurée par la baisse de 8 milliards d’euros du rabais britannique pour la période 2007-2013.

Parallèlement, Jack Straw, le ministre britannique des affaires étrangères a annoncé des mesures pour les dix nouveaux pays entrés de l’Union. Jack Straw, “Avec ces propositions, les nouveaux Etats membres pourraient recevoir 150 milliards d’euros en fonds structurels et de cohésion. Un montant énorme pour ces nouveaux fonds. Cela représente deux fois plus que le plan Marshall qui avait permis la reconstruction de l’Europe de l’Ouest il y a près de 60 ans”.

Toutefois, cela représente une baisse de 7 à 8% des aides régionales promises par la présidence luxembourgeoise. La proposition britannique ne prévoit pas de révision de la PAC, la Politique Agricole Commune avant 2009. Mais pour José Manuel Durao Barroso, le président de la Commission Européenne, ces propositions sont inacceptables et irréalistes. “S’il l’on considère l’Europe élargie actuelle et celle que nous voulons dans l’avenir, cette proposition de budget est pour une mini-Europe alors que nous voulons une Europe plus forte”.

Ces propositions seront discutées dès mercredi lors du conseil des ministres européens des affaires étrangères qui se réunit à Bruxelles.