DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'armée américaine se redéploie en Europe

Vous lisez:

L'armée américaine se redéploie en Europe

Taille du texte Aa Aa

La Roumanie, une alliée de premier rang des Etats-unis. Condoleezza Rice, la Secrétaire d’Etat américaine, a signé mardi à Bucarest un accord qualifié d’historique : Washington aura bientôt quatre bases militaires en Roumanie. Le pays espère qu’avec cet accord, il pourra s’imposer comme puissance régionale notamment pour sécuriser la mer Noire. Pour les Etats-unis, cet accord symbolise une nouvelle stratégie qui enterre définitivement celle de la guerre froide. “Il est remarquable que, 16 ans après la chute du communisme en Roumanie, une période pendant laquelle le pays est devenu un membre solide de l’OTAN, nous puissions signer un accord nous permettant d’avoir des forces américaines dans ce pays.” explique Condoleezza Rice.

Washington va pouvoir déployer jusqu‘à 1500 militaires sur quatre bases dont celle de Mihail Kogalniceanu où un état-major de 100 personnes sera établi. Cet aéroport avait déjà servi de base de rebond logistique aux forces américaines après le refus de la Turquie d’en faire autant en 2003 pendant la guerre en Irak. L’intéret de la démarche américaine est de rendre ces installations très flexibles et peu coûteuses. Elles seront fondées sur le principe d’une rotation périodique. Dans le même temps, le Pentagone a prévu de réduire les troupes stationnées en Europe, actuellement 112.000 hommes dont plus de 73.000 en Allemagne. L’objectif est d’arriver à un peu plus de 67.000 hommes. Même démarche pour les installations militaires, dont le nombre passera de 491 à 295. Mais surtout elles seront redéployées dans d’autres pays de l’Est. La stratégie américaine est claire : s’adapter aux nouvelles menaces, essentiellement le terrorisme. En se rapprochant des zones de crise, les Etats-Unis se déplacent vers l’Est tout en se débarrassant dans le même temps des entraves posées par leurs alliés européens historiques.