DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

TGV Lyon-Turin : nouvelles échauffourées

Vous lisez:

TGV Lyon-Turin : nouvelles échauffourées

Taille du texte Aa Aa

Un barrage de police pour tenter de bloquer la marche des opposants au TGV Lyon-Turin. En vain. Dans la vallée de Suse, en Italie, la tension s’accroît et les manifestants ont regagné du terrain. Ils étaient près de 40 000 élus locaux en tête à participer à cette grande manifestation dans la localité de Venaus. Objectif : reprendre le contrôle d’un site où doit être percé un tunnel transfrontalier pour le futur TGV.

En dépit de ces échauffourées qui ont fait quelques blessés légers, les manifestants sont parvenus à leurs fins. En contournant les barrages de police, ils ont atteint le site du chantier, un site dont ils avaient été délogés à coups de matraque il y a trois jours. Les images des affrontements avaient choqué l’Italie. Cette fois, les forces de l’ordre n’ont pas insisté.

De son côté, le chef du gouvernement, Silvio Berlusconi a confirmé sa volonté de mener à bien le projet, malgré la multiplication des manifestations.