DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

France : 49 faucheurs volontaires relaxés

Vous lisez:

France : 49 faucheurs volontaires relaxés

Taille du texte Aa Aa

La joie vendredi des anti-OGM après la décision du tribunal correctionnel d’Orléans. Pour la première fois 49 “faucheurs volontaires” sont relaxés par la justice. Le tribunal rejette les peines de prison fermes et acquitte les prévenus pour le fauchage en 2004 d’une parcelle de maïs génétiquement modifié. Selon le juge, l’infraction répondait à un “état de nécessité”.François Dufour est l’un des faucheurs relaxés. Dans son jugement le tribunal correctionnel reconnaît que la “diffusion incontrôlée de gènes modifiés” constitue “un danger actuel et imminent pour le bien d’autrui.”

Pas de peine de prison mais le tribunal condamne malgré tout les faucheurs volontaires à indemniser à hauteur de 6000 euros l’Américain Mosanto, le propriétaire de la parcelle détruite. Mosanto et le parquet ont annoncé qu’ils faisaient appel de la décision du tribunal d’Orléans.