DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande journée électorale au Chili

Vous lisez:

Grande journée électorale au Chili

Taille du texte Aa Aa

Près de 8,2 millions de Chiliens sont appelés aux urnes ce dimanche pour élire leur président, renouveler leur parlement et une partie du sénat. Les postes de sénateurs à vie ont été supprimés. Il sont désormais élus pour huit ans, les députés le sont pour quatre. Le prochain chef de l’Etat prendra ses fonctions en mars et son mandat sera limité pour la première fois à quatre ans, contre six jusqu‘à présent.

Le centre gauche devrait profiter de la grande popularité du président socialiste sortant Ricardo Lagos pour conforter son emprise sur le Congrès. Pour la présidentielle, le favori est une femme : Michèle Bachelet, pédiatre de 54 ans, fille d’un militaire torturé sous la dictature du général Pinochet. Elle pourrait devenir la quatrième femme a être élue présidente en Amérique latine. Elle a déjà occupée les postes de ministre de la Santé et de ministre de la Défense. Créditée de 40% des voix, Michèle Bachelet, compte une confortable avance sur ses adversaires, le représentant de la droite modérée Sebastian Pinera avec 22% des intentions de votes et l’ultra conservateur Joaquin Lavin à 4 points derrière. Les analystes estiment néanmoins que Michèle Bachelet devra attendre le 2è tour de la présidentielle pour être élue.