DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Electrolux ferme l'usine AEG de Nuremberg

Vous lisez:

Electrolux ferme l'usine AEG de Nuremberg

Taille du texte Aa Aa

Les salariés de l’usine AEG de Nuremberg en Allemagne voient rouge. Electrolux, le numéro 1 mondial de l‘électroménager, a en effet décidé de fermer l’usine à la fin de l’année 2007. Raison invoquée: des coûts d’exploitation trop élevés.

Confronté à une baisse de ses bénéfices, le géant suèdois va délocaliser la production de Nuremberg en Pologne et en Italie. L’usine produit des lave-linges, des sèche-linges et des lave-vaisselles. Sa fermeture concerne 1750 salariés. Son coût est estimé à 245 millions d’euros. Une autre usine du groupe, Torsvik en Suède, pourrait connaître le même sort.

En avril dernier, le groupe avait annoncé qu’il risquait de fermer ses usines de Fuenmayor en Espagne et Parabiago en Italie.

Au total, Electrolux prévoit de délocaliser la moitié de sa production européenne et nord-américaine, destination l’Europe orientale et l’Asie où les coûts de main d’oeuvre sont moins chers.

Depuis trois ans, le groupe a fermé 15 usines pour faire face à la concurrence.