DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Londres : les pompiers reprennent la lutte


monde

Londres : les pompiers reprennent la lutte

Les pompiers britanniques ont énormément de mal à maîtriser le gigantesque incendie qui ravage un dépôt de carburant du nord de Londres depuis dimanche à l’aube. Après avoir décidé d’observer une pause en raison d’un risque d’explosion dans l’une des cuves, ils sont repartis à l’attaque lundi soir. Ils ont déjà éteint douze cuves sur les vingt qui sont en flammes mais le danger est constant : le carburant qui brûle est hautement volatile et il est susceptible de provoquer des explosions.

De plus, l’immense nuage de fumée noire dégagée par le brasier progresse rapidement à plus de 3.000 mètres d’altitude. Il s’est propagé à tout le sud de l’Angleterre et aux côtes françaises, et devrait même atteindre l’Espagne.Rien n’indique que ce nuage soit toxique selon les autorités britanniques, mais la population aux alentours est inquiète. Le gouvernement insiste, indiquant que la fumée ne présente de risques que pour les personnes ayant des problèmes pulmonaires. En tout cas, par mesure de précaution, toutes les écoles des environs resteront fermées ce mardi.
Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

L'Australie emploie tous les moyens pour éviter une troisième nuit de violence