DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Etat français a vendu ses concessions d'autoroutes pour près de 15 millairds d'euros

Vous lisez:

L'Etat français a vendu ses concessions d'autoroutes pour près de 15 millairds d'euros

Taille du texte Aa Aa

Le brouillard s’est levé sur la privatisation des sociétés d’autoroutes françaises et finalement l’Etat va en retirer un montant supérieur aux recettes attendues. 14 milliards et 800 millions d’euros contre une prévision de 12 à 14 milliards. Sans surprise, ASF, Autoroutes du Sud de la France a été vendu au groupe fraçais Vinci qui en possédait 23% et qui en détient désormais 50% de plus pour une somme qui avoisinne les 6 milliards d’euros. 70% du capital de la Sanef : la société des autoroutes du Nord et de l’est de la France a été cédée à un consortium mené par l’espagnol Abertis pour un peu plus de 4 milliards d’euros, et c’est finalement le tandem franco-australien Eiffage/Macquarie qui devient le concessionnaire majoritaire à 75% des Autoroutes Paris-Rhin-Rhône : APRR pour la modique somme de 4,7 milliards d’euros. Le ministre français des finances Thierry Breton s’est félicité des résultats de ce processus de privatisation des sociétés concessionnaires d’autoroutes. Le produit de ces privatisations servira majoritairement au désendettement de l’Etat; 4 milliards d’euros devant être également versés à l’agence de financement des infrastructures de transport en France.